Bullet

Portrait du CSDH

L'essentiel en bref

Le Centre suisse de compétences pour les droits humains (CSDH) est un projet pilote élaboré sur mandat de la Confédération. Il a pour tâche d’encourager la mise en œuvre des obligations internationales de la Suisse en matière de droits humains ainsi que de conseiller et de soutenir les autorités, la société civile et le monde économique dans ce domaine.

Centre de services avec expertise

Le CSDH est un centre de services avec des compétences dans le domaine des droits humains, plus particulièrement dans les domaines de la migration, de la police et de la justice, de la politique genre, de la politique de l’enfance et de la jeunesse, des questions institutionnelles et de l’économie. Le CSDH offre des études axées sur la pratique, des expertises, des colloques, des formations, et apporte un travail d’information. Ainsi, le CSDH veut contribuer au renforcement des capacités des divers acteurs dans le domaine de la promotion et de la protection des droits humains en Suisse et encourager le débat public sur cette thématique.

Réseau universitaire

Le CSDH est constitué d’un vaste réseau universitaire. Y sont associées les Universités de Berne, Neuchâtel, Fribourg, Zurich et Genève (qui a repris les activités dans le domaine des droits de l'enfant de l'ancien l’Institut Universitaire Kurt Bösch). Entre 2011 et fin 2015, le CSDH a été dirigé par le Prof. em. Walter Kälin. Depuis le 1er janvier 2016, le CSDH se trouve sous la direction du Prof. Jörg Künzli de l’Institut de droit public de l’Université de Berne.

Public cible

Les services du CSDH s’adressent aux autorités, aux ONG et aux acteurs économiques. Les demandes peuvent être envoyées au Secrétariat général à Berne.

Le CSDH ne propose pas, en revanche, de conseil pour des cas individuels. Les personnes recherchant ce type d’aide peuvent contacter les centres de conseils spécialisés en droits humains.

Financement

Le CSDH reçoit un financement annuel de base de la Confédération. En contrepartie, le CSDH fournit des prestations définies en accord avec la Confédération. De plus, le CSDH reçoit des mandats d’autorités publiques, d’ONG et de l’économie privée. Les institutions du réseau apportent également leurs propres contributions.

Phase pilote et évaluation

Le mandat du CSDH, initialement limité à une phase pilote de 2011 à 2015, a été prolongé par le Conseil fédéral le 1er juillet 2015. Le CSDH pourra poursuivre ses activités jusqu’à l’établissement d’une Institution de suite ou au maximum pour cinq années supplémentaires à partir de début 2016.